Tracer les attaques… stage de Michel Erb à Illkirch

michel-erb-illkirch-2018

Près d’une trentaine d’aïkidokas ont bravé le froid ce dimanche matin pour venir participer au stage de Michel Erb, 6è Dan de l’Aïkikaï de Tokyo, à Illkirch-Graffenstaden, dans la banlieue strasbourgeoise.

11Fév9 h 00 min12 h 00 minMichel Erb STAGE D'AIKIDO A ILLKIRCH9 h 00 min - 12 h 00 min Illkirch Complexe du Lixenbuhl, Rue du Lixenbuhl 67400 Illkirch

Bannir les atemis

Plusieurs axes cruciaux de l’Aïkido de Michel Erb ont été évoqués ce matin à travers différentes techniques : la gestion des axes, des angles, des distances et des placements qui assurent à tori de pouvoir espérer réaliser un mouvement sans force. L’idée forte qui s’en dégage est que le mouvement doit se réaliser de façon purement technique, sans intervention d’un atemi qui figerait le mouvement et « punirait » en quelque sorte uke du mouvement mal réalisé par… tori.

Les quatre niveaux de pratique

Depuis quelques années également, le Directeur technique de la grande région Bourgogne – Franche-Comté incite les stagiaires à une pratique réflexive qui les invite à se poser la question de savoir dans quel niveau de pratique (indépendant de leur grade) ils se situent au moment de la réalisation d’une technique. Est-ce une phase statique ? Dynamique ? Une application ? Un exercice ? Suivant le cas l’objectif de réalisation et la forme ne seront pas les mêmes.

Tracer les attaques

Enfin, l’un des axes principaux de travail de ce stage fut ce que Michel Erb appelle le « traçage des attaques » : une innovation qui permet, à partir d’un certain niveau, d’aborder les phases dynamiques avec plus de sérénité et sans en casser le rythme. Nous avions en effet pour habitude de fixer un point de rencontre dans l’attaque, ce qui équivalait à démarrer en dynamique (l’amorçage de l’attaque), revenir en statique (le point de rencontre) puis repartir en dynamique (la réalisation de la technique). Grâce au « traçage », le mouvement reste purement dynamique, la rencontre se faisant désormais quelque part sur la ligne tracée par tori. Les avantages sont multiples puisque cela délie le temps, l’espace ce qui « apaise » le mouvement de tori, dans le sens où celui-ci n’est plus stressé ou obnubilé par le point de rencontre.

Rendez-vous à Altkirch

Bien évidemment, le calendrier du dirigeant de la Christian Tissier Line pour l’Aïkido Switzerland (fédération suisse) est déjà rempli pour les prochains week-end, mais concernant l’Alsace, notre prochain rendez-vous est fixé au 18 mars chez nos amis d’Altkirch, club de Richard Haillant, David Jaeger et Stéphane Turpin notamment.

18Mar9 h 00 min12 h 30 minMichel Erb à Altkirch9 h 00 min - 12 h 30 min Altkirch DOJO "La Palestre", 20 rue Hirtzbach - ALTKIRCH

Merci en tout cas à Michel Deschler, Olivier Zund et tout l’équipe d’Illkirch pour l’organisation de ce stage particulièrement enrichissant.

X